International L'église Saint-François de Molitor à Paris va devenir une pionnière dans la récolte de la quête dès ce dimanche.

Plus besoin de préparer sa monnaie. Il suffira de sortir sa carte bancaire pour faire une offrance à l'église. Cette première en France se fera grâce à des paniers en osier connectés, équipés d'un smartphone relié à une mini-borne de paiement, comme l'explique Le Parisien

Comment ça marche ? Les paniers passeront de main en main. Les pratiquants seront invités à choisir le montant de leur offrande de 2 à 10 euros. Pour confirmer le don, il leur suffira de passer leur carte dans le lecteur intégré.

Quel est l'intérêt ? Cette alternative permet d'abord de pouvoir faire un don malgré que son porte-monnaie soit vide. Ensuite, l'avantage est qu'il restera totalement anonyme. Ni la paroisse, ni les prêtres auront accès aux noms des bienfaiteurs. 

Selon les concepteurs, le réel défi était " que ça aille le plus vite possible". 

Selon le père Didier Duverne, 58 ans, interrogé par Le Parisien, ce gadget n'a pas pour objectif d'augmenter les quêtes mais d'anticiper l'avenir. " L'Eglise n'a aucune raison de ne pas monter dans le train de la modernité", explique Christophe Rousselot du diocèse de Paris. 

La quête, s'élevant en moyenne à 3 euros par croyant, sert notamment à payer l'électricité et le chauffage.