International

La montagne aurait-elle accouché d’une souris ? C’était en tout cas le sentiment de nombreux observateurs, à l’issue de la discussion parlementaire sur la loi Agriculture et Alimentation, qui devait être adoptée ce mercredi en première lecture à l’Assemblée nationale.

Depuis plusieurs jours, des députés de tout bord - y compris au sein de La République en marche (LREM) - ont bataillé à coups d’amendements pour muscler un projet gouvernemental plutôt timide. Mais la plupart d’entre eux ont été retoqués.

(...)