International

Une nouvelle fois, le niveau d’alerte est monté d’un cran dans le Nord d’Israël. Au lendemain du raid aérien mené lundi en Syrie, l’Iran a promis une riposte dirigée contre l’Etat hébreu qu’il tient pour responsable de l’attaque. Israël refuse de se prononcer sur cette opération, mais son état-major prend la déclaration iranienne très au sérieux.