International

Le suspect de la fusillade de mercredi dans un lycée de Floride a reconnu les faits, affirme le quotidien régional Sun Sentinel qui a pu consulter des documents judiciaires.

Selon le sheriff Scott Israel, Nikolas Cruz, 19 ans, a expliqué avoir rejoint l'école en taxi Uber et y avoir ouvert le feu. Il se serait ensuite mêlé aux élèves qui fuyaient et aurait ainsi pu quitter l'établissement scolaire sans se faire remarquer. Il a été appréhendé après s'être restauré dans un fast-food.

Sous son air juvénile, Nikolas Cruz apparaissait jeudi comme un militant d'extrême droite au sein d'un groupuscule suprématiste dont l'enfance a été marquée par les épreuves. Cheveux châtain coupés courts, yeux noisette et un visage parsemé de taches de rousseur: à 19 ans, il a comparu en combinaison orange de prisonnier, tête baissée face à la juge qui lui a signifié son maintien en détention sans possibilité de libération sous caution.

Il a ouvert le feu mercredi, avec un fusil semi-automatique AR-15 et une grande quantité de munitions, à l'heure de la sortie des cours de son ancien lycée Marjory Stoneman Douglas à Parkland. Il avait été renvoyé pour des problèmes de comportement, selon le proviseur Robert Runcie.

Nikolas Cruz a tué 17 personnes. Quinze blessés sont toujours hospitalisés.