Guéant découvre la vie des Français ordinaires

AFP Publié le - Mis à jour le

International

«Maintenant, je passe mes coups de téléphone moi-même»: l’ex-ministre de l’Intérieur Claude Guéant, battu en juin aux législatives, a évoqué sur France Inter sa nouvelle vie et s’est dit «évidemment» disponible si Nicolas Sarkozy faisait de nouveau appel à lui.

«Vivre comme un citoyen ordinaire, ça fait du bien aussi», explique l’ancien proche collaborateur de M. Sarkozy. «Depuis des années et des années, je vis entouré d’une équipe qui s’occupe de mes petits problèmes, qui me passe mes coups de téléphone, qui me prend les rendez-vous...», décrit-il.

«Maintenant, je passe mes coups de téléphone moi-même. C’est intéressant d’ailleurs, car ça montre aussi ce qu’est la vie des Français», enchaîne l’ancien secrétaire général de l’Elysée.

«Je dois faire quelques contrôles médicaux, eh bien je vois ce que c’est d’obtenir un rendez-vous, c’est pas si simple que ça!», déplore Claude Guéant. Selon lui, «ça apprend, y compris sur l’action publique et les propositions que l’on peut faire».

Claude Guéant, battu aux législatives à Boulogne (Hauts-de-Seine), se déclare par ailleurs disponible en cas de retour au premier plan de Nicolas Sarkozy. «Si Nicolas Sarkozy me demande quoi que ce soit, évidemment, je suis toujours prêt à répondre à cette demande de sa part», indique-t-il.

Publicité clickBoxBanner