International François Hollande a prononcé le 16 décembre dernier un discours qui n'est pas passé inaperçu. Le président s'exprimait à l'occasion du 70e anniversaire du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France). Évoquant un déplacement de son ministre de l'Intérieur Manuel Valls en Algérie, Hollande a voulu détendre les convives présents en lâchant une petite blague.

"Manuel Valls revient d'Algérie sain et sauf... c'est déjà beaucoup" , a-t-il ainsi déclaré ironiquement,  selon Le Parisien . Si l'humour du président français est relativement bien passé dans l'assemblée (des rires auraient fusé dans l'auditoire), ses propos ont choqué en Algérie.

Un quotidien algérien, Tout sur l'Algérie , a ainsi consacré un article à "l'Incroyable plaisanterie de Hollande". Dans celui-ci, des journalistes locaux expliquent que la blague n'a pas fait rire au Maghreb, "indignant les facebookers et twittos algériens" . En effet, les internautes se sont lâchés là-bas. C'est le cas d'Amira par exemple qui a directement rétorqué sur Twitter se sentir "plus en sécurité à Alger que dans les banlieues françaises" . Selon le journal, Amira en a rajouté une couche en twittant: "Arrêtez de véhiculer une fausse image. On est très bien chez nous et on se sent en sécurité."


La réponse d'une Algérienne (Amira) au président: