International Human Rights Watch a publié, ce jeudi, le Rapport mondial 2018 qui examine les pratiques en matière de droits humains dans plus de 90 pays. L'organisation dénonce la tendance de l'Union européenne à négliger les droits humains et la capitulation de certains dirigeants politiques de partis traditionnels face aux discours de haine et d'exclusion. Entretien avec Philippe Dam, directeur du plaidoyer auprès de la division Europe et Asie centrale à Human Rights Watch.