International C'est une scène cocasse qui s'est déroulée au Parlement britannique. Gavin Williamson, secrétaire d'Etat à la Défense, prononçait un discours à propos de la Syrie, lorsqu'il a été interrompu inopinément.

Non pas par un opposant politique de l'assemblée, mais par... Siri, l'outil de commande vocale qui a cru bon d'apporter quelques informations à son son propriétaire. De quoi détendre l'atmosphère d'ordinaire feutrée du lieu, avant de reprendre son discours normalement, et " sans l'aide de Siri", comme il le précise lui-même.