International

Les autorités russes ont annoncé vendredi deux nouvelles arrestations après l'incendie meurtrier d'un centre commercial en Sibérie, alors que de nouvelles violations des normes de sécurité à l'origine de la tragédie ne cessent d'être révélées. L'incendie qui a ravagé un centre commercial à Kemerovo, ville industrielle de 550.000 habitants en Sibérie occidentale, a fait dimanche 64 morts, dont 41 enfants.

Doté d'un sauna, de plusieurs salles de cinéma et de restaurants ainsi que d'un bowling, le centre commercial a été construit "sans l'autorisation appropriée", a affirmé le Comité d'enquête russe dans un communiqué.

La cheffe de l'organisme public chargé de surveiller la construction des bâtiments dans la région de Kemerovo, Tanziliïa Komkova, a été arrêtée vendredi pour "ne pas avoir pris de mesures visant à empêcher l'exploitation" de ce centre commercial construit illégalement, précise le communiqué.

Les enquêteurs ont également arrêté vendredi Ioulia Bogdanova, la directrice d'une société de confiserie "à laquelle appartenait le bâtiment", selon la même source.

"Il a été établi que Mme Bodganova, étant responsable du respect des normes de sécurité anti-incendie, a été informée à plusieurs reprises par ses subordonnés des défauts dans le système de sécurité anti-incendie du bâtiment", explique le communiqué. "Mais elle n'a pris aucune mesure pour y pallier ces défauts."

Cinq personnes, parmi lesquelles des responsables du centre commercial et un membre de la sécurité, ont déjà été placées en détention provisoire le temps de l'enquête.

Cinq jours après ce drame, la Russie était toujours sous le choc, alors que les enquêteurs ont constaté de nombreuses "violations flagrantes" des normes de sécurité ayant abouti à ce que des enfants se retrouvent bloqués dans des salles fermées à clé, tandis que le système d'alarme incendie était en panne et les issues de secours bloquées.

Mercredi, le Comité d'enquête a indiqué que les investigations sur les circonstances de l'incendie de Kemerovo pourraient durer près de trois mois.