International

La crue du fleuve Yalu, due à de fortes pluies, a fait quatre morts et provoqué l'évacuation de 94.000 personnes à Dandong, ville portuaire du nord-est de la Chine près de la frontière avec la Corée du Nord, selon un nouveau bilan dimanche de la presse officielle chinoise. Les eaux du fleuve ont submergé samedi une digue protégeant une zone de développement économique de Dandong. D'après l'agence Chine Nouvelle, les victimes décédées, dont un couple de septuagénaires, se trouvaient dans des maisons emportées par les flots.

De l'autre côté de la frontière, en Corée du Nord, l'Amnok (Yalu en Chine) a submergé des bâtiments et cultures dans plusieurs localités près de Sinuiju selon l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA. L'armée participe aux opérations de secours après ces "graves" inondations qui ont provoqué l'évacuation de 5.150 personnes, ajoute l'agence. La plus grande partie du trafic maritime et commercial et de l'aide alimentaire internationale transite par Sinuiju, lien vital pour le pays isolé. Des inondations, au cours des dernières années, ont détruit des cultures, plongeant encore un peu plus le pays dans la pauvreté.

En Chine, les inondations et glissements de terrain ont fait plus de 2.500 morts au cours des derniers mois. L'Office national météorologique a émis samedi un bulletin d'alerte pour de fortes pluies sur une grande partie du pays au cours du week-end.