International

Le ministre de la Défense israélien Avigdor Lieberman a annoncé ce jeudi qu'il allait demander à un comité d'approuver la construction de 2.500 logements israéliens en Cisjordanie occupée. "Les 2.500 nouveaux logements que nous allons approuver lors (d'une réunion) du comité de planification la semaine prochaine seront construits immédiatement en 2018", a-t-il expliqué dans un communiqué.

Il a ajouté qu'il allait également solliciter le feu vert du comité pour la construction de 1.400 autres logements qui sortiraient de terre ultérieurement.

"Nous nous sommes engagés à augmenter les constructions en Judée-Samarie et nous tenons nos promesses", a souligné Lieberman dans le communiqué, se référant à la Cisjordanie occupée en utilisant son nom biblique.

"Dans les prochains mois, nous allons demander l'autorisation de construire des milliers de logements supplémentaires", a-t-il précisé.

Illégal au point de vue droit international

Les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée sont illégales au regard du droit international et farouchement récusées par les Palestiniens.

Mardi, dans un pourvoi en appel devant la Cour pénale internationale, le ministre des Affaires étrangères palestinien a jugé que les colonies israéliennes constituaient la "menace la plus dangereuse pour la vie des Palestiniens et leurs moyens de subsistance".

Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense.
© Afp