International Quelque 750 migrants africains du Centre de rétention ouvert de Holot, au sud d'Israël, se sont mis en grève de la faim, mardi soir, après l'arrestation de sept migrants erythréens en vertu d'un plan controversé du gouvernement Netanyahu leur donnant le choix entre soit, leur départ vers leur pays ou un pays tiers, soit la prison en Israël.
(...)