International A trois semaines des législatives, les mouvements fascistes s’en donnent à cœur joie.