Italie : vaste coup de filet contre un clan mafieux féminin

AFP Publié le - Mis à jour le

International

La police italienne a réalisé mercredi en Sicile un vaste coup de filet dans le cadre d'une opération internationale contre un puissant clan de la mafia dirigé par des femmes, procédant à des dizaines d'arrestations. Plus de 500 policiers ont participé à ce raid contre le clan Laudani à Catane, en collaboration avec l'Allemagne et les Pays-Bas.

Trois femmes dirigeaient d'une main de fer ce groupe mafieux: Maria Scuderi, 51 ans, Concetta Scalisi, 60 ans, et Paola Torrisi, 52 ans. Leur chute a été provoquée par un membre de la famille devenu un informateur de la police. Les suspects arrêtés étaient recherchés pour association avec la mafia, extorsion, trafic de drogue et possession d'armes illégales.

Au total, 109 mandats d'arrêt avaient été émis mercredi : 80 des personnes ainsi visées ont été interpellées, 23 étaient déjà en prison et six sont toujours en fuite, a fait savoir la police. Le procureur Michelangelo Patane a expliqué que les Laudani disposaient de nombreuses armes en tous genres, dont deux bazookas qui devaient être utilisés contre plusieurs magistrats siciliens, avant qu'un autre informateur de la police ne révèle où ils étaient entreposés, dans un garage sur une des pentes de l'Etna, le volcan le plus élevé d'Europe.

Ce clan est soupçonné d'avoir été derrière une série de violences dans les années 1980, y compris le meurtre d'un gardien de prison et d'un avocat qui avaient refusé d'être achetés.