International

L'ex-gourou de la secte Aum, Shoko Asahara, condamné à mort pour sa responsabilité dans l'attaque au gaz sarin dans le métro de Tokyo en mars 1995, a été exécuté vendredi matin, ont affirmé les médias japonais. Le ministère de la Justice n'a pas immédiatement confirmé cette information donnée par les TV et agences de presse nippones.

Shoko Asahara (de son vrai nom Chizuo Matsumoto) avait vu sa sentence de peine capitale confirmée il y a des années et attendait depuis dans les couloirs de la mort à l'instar de 12 complices impliqués dans cet attentat au sarin. L'attaque avait tué 13 personnes et causé des maux divers, parfois irréversibles, à 6.300 autres.