International Grosse ambiance ce dimanche soir dans les Pyrénées-Atlantiques. Jean Lassalle, après avoir perdu la présidentielle, s'était relancé dans la course des législatives avec succès. Il a en effet été réélu dans sa circonscription. 

Avec plus de 2.000 voix d'avance, le candidat aux allures fêtardes et sympathiques n'a pas failli à sa réputation. Pour commencer, il a organisé un grand banquet à l'image de ceux d'Astérix et Obélix. 


L'histoire ne dit pas si des sangliers bien juteux étaient alignés sur les tables. Par contre, il se pourrait que Jean Lassalle ait trouvé la potion magique qui lui ait donné des ailes. Face à ses amis, il s'élance et vogue dans la foule tel un rockeur-né sur un air de la Pena Baiona. 


Le paquito est une tradition du Sud Ouest où plusieurs personnes s'assoient par terre en file indienne. Les bras levés, elles battent le rythme au son de la banda locale. Une personne se jette dès lors sur ses camarades et est portée ainsi jusqu'au bout de la file. Et visiblement, il s'est tellement amusé qu'il a recommencé plusieurs fois...