International L’accord conclu par les leaders des Vingt-huit aux petites heures du matin a été qualifié de "grand pas" par le chancelier autrichien Kurz. Plus prudent, le président français concède qu’il ne "règle rien" et le président du Conseil européen Donald Tusk se garde de le qualifier "de succès".

(...)