International

L'aéroport international de Bali a rouvert vendredi après avoir été fermé plus tôt dans la journée en raison d'une éruption volcanique sur l'île la plus touristique d'Indonésie. Le nuage de cendres dégagé par le volcan du mont Agung a entraîné l'annulation de centaines de vols et de nombreux touristes se sont donc retrouvés bloqués sur place. L'aéroport Ngurah Rai avait été fermé à 03H00 (21H00 jeudi HB) et a rouvert à 14H30 (08H30 HB). Les vents ont changé de direction et la propagation de cendres dans l'espace aérien n'apparait plus comme un danger pour la circulation des avions, selon le directeur des autorités aéroportuaires locales.

La fermeture de l'aéroport international avait entraîné l'annulation de plus de 300 vols domestiques et internationaux.

Deux autres aéroports proches, dans le Java oriental, avaient été forcés de fermer. Ils resteront fermés jusqu'à 17h00 (11h00 HB).

L'éruption du mont Agung, culminant à un peu plus de 3.000 mètres et situé à environ 75 km des principales destinations touristiques de Kuta et Seminyak, a par ailleurs entraîné l'évacuation de quelque 400 habitants vivant à proximité du volcan.