International Ce mercredi, une résolution appelant à réévaluer la nomination du secrétaire général sera débattue en plénière.

Pour rappel, lors de la réunion du collège des commissaires du 21 février, "le Monstre" fut d’abord nommé secrétaire général adjoint - à la suite d’une procédure de façade -, avant d’être propulsé, dans la minute, secrétaire général de l’exécutif européen, sans qu’un avis de vacance de poste soit publié.

(...)