International

La cérémonie marquant la dissolution de l’ETA (Euskadi ta Askatasuna, "Pays basque et liberté") aura lieu ce vendredi dans la localité basque française de Cambo-les-Bains, avec l’intervention des médiateurs internationaux que ni le gouvernement espagnol ni le français n’ont jamais reconnus.

La veille, dans un communiqué lu en espagnol par Josu Ternera et en langue basque et française par Soledad Iparraguirre, dite Anboto, l’organisation indépendantiste a déclaré "le démantèlement total de ses structures".

(...)