International

Le navire humanitaire Aquarius, affrété par l'ONG française SOS Méditerranée, a été forcé d'effectuer un long détour vers la France après avoir été chassé par Malte.

L'Aquarius devait faire une halte technique à La Valette pour changer d'équipage et se réapprovisionner mais les autorités maltaises ont "sans explications" refusé de l'accueillir, a indiqué l'équipage. Le navire ne devait pas débarquer de migrants secourus.

"Suite au refus d'accès à #Malte pour une escale, l'#Aquarius fait désormais route vers vers #Marseille. Cet aller-retour est loin d'être idéal. Il prolonge la distance parcourue pour une simple escale technique et nous éloigne de la zone de recherche et de sauvetage à nouveau", a déploré l'ONG sur Twitter. SOS Méditerranée fait part de son "incompréhension et sa perplexité" face à cette décision.