International Sous la pression de la CSU, le parti frère de la CDU d’Angela Merkel, des centres fermés seront créés pour regrouper les migrants appelés à quitter le pays. Un système contre-productif, selon les experts. Mais la CSU en veut plus. Le parti poursuit son chantage et défie la chancelière.