International L’Eglise a bien entendu le message : elle renforcera sa vigilance contre les pédophiles dans ses rangs.

Le pape François avait été lui-même très critiqué lors de sa récente visite au Chili pour ne pas avoir été assez vigilant. Il s’imposait que le Saint-Siège réagisse de manière forte afin que sa volonté annoncée de "tolérance zéro" contre les clercs pédophiles ne retombe pas comme un soufflé. La réponse est venue samedi avec l’annonce d’un renforcement certain de la Commission pontificale pour la protection des mineurs.