International

L'enquête du procureur spécial Robert Mueller sur une potentielle collusion entre la Russie et l'équipe de campagne de Donald Trump dans l'élection présidentielle de 2016, "est totalement discréditée", a affirmé le président américain vendredi matin.

"Le problème avec l'enquête de Mueller c'est que tout le monde a des conflits d'intérêts", a-t-il déclaré à des journalistes lors d'un point de presse totalement improvisé et décousu depuis la Maison Blanche, avant d'ajouter qu'il la trouvait "totalement discréditée".

"La bonne nouvelle c'est que je n'ai rien fait de mal, il n'y a pas de collusion, ni d'obstruction de justice", a-t-il également déclaré.

Le président américain réagissait, entre autres, à la parution jeudi d'un rapport sur l'enquête de l'ex-directeur du FBI James Comey en 2016, qui conclut que ce dernier a été "insubordonné" mais impartial.

Le renvoi de M. Comey par M. Trump a provoqué la nomination d'un procureur spécial, M. Mueller, chargé notamment de déterminer si cette décision présidentielle relevait de l'obstruction de justice.

Mais pour le président, d'éventuels abus commis par M. Comey et son équipe sapent la crédibilité de l'enquête russe.