International

Avec des administrations et des écoles fermées, des vols annulés et le conseil à qui le peut de rester chez soi, l'est des Etats-Unis se retrouvait mardi touché par une nouvelle vague de neige et de froid.

Un front polaire, qui pourrait provoquer des accumulations de neige allant jusqu'à 30 cm, touchait mardi toute la côte est, de la Caroline du Nord (sud-est) jusqu'au sud de la Nouvelle-Angleterre (nord-est), selon les services météo nationaux. Ces chutes de neige devaient être suivies d'une forte chute des températures, notamment dans l'extrême nord-est du pays (Maine, Massachusetts, New Hampshire, Vermont, Rhode Island, Connecticut), jusqu'au week-end.

A Washington, les services administratifs fédéraux ont fermé pour la journée de mardi et le centre ville paraissait désert, privé de ses fonctionnaires. Même le point de presse quotidien de la Maison Blanche a été annulé. Le zoo national de Washington, dont la vedette, le bébé panda Bao Bao, ne pouvait être vu que depuis samedi, est resté fermé.

Les musées nationaux ont ouvert à l'heure habituelle mais pourraient fermer plus tôt, a fait savoir le Smithsonian qui les regroupe.

A New York, où il faisait -3°C mardi matin, une alerte à la tempête de neige était en place jusqu'à mercredi 06H00 (11H00 GMT). La température devrait tomber à -12°C dans la soirée avec des bourrasques de vent jusqu'à 56 km/h. Des vents pouvant aller jusqu'à 80km/h devaient toucher la région de Boston, au nord-est.

Sur toute la côte est, des milliers d'écoles n'ont pas ouvert par précaution ou ont annoncé qu'elles fermeraient plus tôt. Des consignes à la prudence ont été lancées aux automobilistes par les services météo et les autorités locales ont conseillé de ne se déplacer qu'en cas de nécessité en raison des risques de routes glissantes et du manque de visibilité.

Selon le site spécialisé FlightAware.com, plus de 2.800 vols en provenance ou en partance des Etats-Unis ont été annulés pour la journée. La neige, qui devrait s'arrêter de tomber mardi soir ou mercredi selon les régions, sera remplacée par des températures ne dépassant pas les -7°C au mieux, selon The Weather Channel. 

L'est des Etats-Unis avait déjà été confronté à un front polaire en début d'année, avec des records de froid. Mardi, nombre de commerces, restaurants, associations, etc, annonçaient leur fermeture ou le report de leurs réunions.