International La Cour internationale de justice examine dès lundi la plainte iranienne. Téhéran estime que les sanctions américaines réactivées le 6 août suite au retrait unilatéral de Washington de l’accord de Vienne de 2015 (sur le programme nucléaire iranien) constituent une violation du droit international et lui causent un important préjudice commercial. La requête iranienne a-t-elle une chance d'aboutir?
(...)