L'UE a enregistré en 2015 plus de 1,25 million de demandes d'asile, un record

AFP et G. Woelfle (St) Publié le - Mis à jour le

International

Plus de 1,25 million d'étrangers ont déposé l'an dernier une demande d'asile dans l'Union européenne, soit le plus haut niveau jamais enregistré, a annoncé vendredi l'Office européen de statistiques Eurostat. Par rapport aux 508 millions d'Européens, cela représente 0.25% de la population.

Le chiffre a plus que doublé par rapport à 2014 (+123%), précise Eurostat dans un communiqué. Ce sont précisément 1.255.600 personnes qui ont demandé la protection internationale dans un des 28 pays de l'UE contre 562.680 en 2014.

Plus de la moitié des demandeurs d'asile sont Irakiens, Afghans et Syriens

Plus de 360 000 demandeurs d'asile proviennent de Syrie, ce qui représente 29% de demandes réalisées en Europe. Viennent ensuite les Afghans (14%) et les Irakiens (10%).




Près de 40.000 demandes d'asile en Belgique

Sans surprise, l'Allemagne est le pays qui a enregistré le plus de demandes, près de 441.800, soit 35% de toutes les demandes traitées en Europe. La Hongrie (174.400) et la Suède (156.100) ont également accueilli beaucoup de demandes avec respectivement 14% et 12% du total européen. La Belgique, elle a traité 11 fois moins de demandes que l'Allemagne : 38.990, soit 3,1% du total en Europe. On constate dans ce rapport que la répartition de ces demandes est très inégalitaire entre les pays de l'Union Européenne. Quinze pays ont accueilli moins de 1% de la demande et pour six pays (Estonie, Croatie, Lettonie, Lituanie, Slovénie et Slovaquie), ce taux est même à 0% avec à peine 200 demandes par pays en moyenne.