International

L'UE a débloqué une première enveloppe d'aide humanitaire, d'un montant d'un million d'euros, pour venir en aide à la population civile touchée par le conflit armé entre la Russie et la Géorgie, a annoncé dimanche soir la Commission européenne Louis Michel, le commissaire européen chargé du Développement et de l'aide humanitaire, a souligné que "des milliers de civils, femmes et enfants, sont pris dans les combats en Ossétie du Sud et aux alentours".

"Notre programme rapide d'octroi d'aide d'un million d'euros constitue une toute première contribution afin de répondre à des besoins humanitaires de base", a-t-il expliqué, dans une déclaration écrite.

"D'autres fonds pourraient être dégagés dès que nous aurons finalisé notre analyse des besoins sur le terrain" grâce aux experts qui s'y trouvent, a-t-il noté.

"Toutefois, les équipes d'aide d'urgence ne peuvent travailler que si toutes les parties en conflit respectent les lois humanitaires internationales", a ajouté M. Michel. Il rappelle que la Commission européenne "est extrêmement préoccupée par les combats et déplore la perte de vies humaines et la souffrance humaine qu'elle provoque". "Nous appelons à une fin immédiate des hostilités", a-t-il répété.

Depuis 1993,la Commission a procuré de l'aide humanitaire à la Géorgie pour un montant total de 104 millions d'euros.