International

La Belgique participe à une opération secrète américaine visant des combattants de l'Etat islamique en Syrie et en Irak, affirme jeudi la VRT sur base de sources au sein de la Défense. 

L'intervention de la Belgique, qui se limite à du travail de renseignement, s'inscrit dans le cadre de l'opération Gallant Phoenix, lancée en 2015. Son quartier général est situé en Jordanie.

Selon les sources de la chaîne publique flamande, "quelques personnes" de l'armée belge sont impliqués dans l'opération depuis au moins deux ans.