International La Commission européenne n’a pas fini de se battre pour faire respecter l’état de droit dans l’ensemble de l’Union. Ce mercredi, elle a adressé un coup de semonce à la Roumanie, où trois réformes controversées de la justice ont été adoptées fin décembre par le Parlement, dominé par les sociaux-démocrates.

L'objectif est d'encourager le pays à "repenser" la direction dans laquelle ils engagent la Roumanie.