International

La communauté noire des Etats-Unis, mobilisée après la mort d'un adolescent tué par un policier, vit mieux qu'il y a 50 ans et les marches pour les droits civiques, mais demeure la plus pauvre et la plus incarcérée.

Les chiffres officiels et les nombreux rapports, dont les noms sont mentionnés, mettent en exergue ces inégalités en matière de revenus, de santé, d'éducation ou de justice :

DEMOGRAPHIE

44,5 millions : la communauté noire en 2012, soit 13,2% de la population américaine (US Census Bureau).

REVENUS

33.321 dollars : le revenu médian d'un foyer noir en 2012, contre 57.009 dollars pour un foyer blanc non hispanique, 51.017 en moyenne pour toute la population américaine (US Census Bureau). En progression depuis les années 1970, il baisse depuis les années 2000.

27,2% : taux de pauvreté en 2012 (10,9 millions de personnes), contre 15% au national, 9,7% pour les Blancs non Hispaniques.

EDUCATION

20,5% : le pourcentage de Noirs de 25 à 29 ans ayant en 2013 une licence, contre 33,6% au total, 40,4% pour les Blancs, 60,1% chez les Asiatiques (National Center for Education Statistics). Mais ce nombre a quintuplé depuis 1970.

82% : Le nombre de jeunes Noirs de 25 ans titulaires d'un bac et plus en 2010, soit trois fois plus qu'en 1970 (US Census Bureau).

42% : le pourcentage de jeunes Noirs du primaire au lycée scolarisés dans des établissements de quartiers pauvres, contre 6% des Blancs (Black Stats : African American by the numbers in the 21st Century).

JUSTICE

1 million : le nombre de Noirs incarcérés sur une population carcérale totale de 2,3 millions. En 2008, les Noirs et Hispaniques formait 58% de la population carcérale, alors qu'ils représentent un quart de la population américaine (Organisation de défense des droits civiques NAACP).

58% : pourcentage de Noirs parmi les mineurs incarcérés. Ils sont 46% de ceux présentés devant une cour et 26% de ceux interpellés (Center on Juvenile and Criminal Justice).

Prison : Un homme noir américain a six fois plus de risques qu'un blanc d'être emprisonné (Sentencing Project présenté l'an dernier aux Nations unies)

Drogue : Entre 1980 et 2000, les arrestations liées à la drogue ont augmenté de 6,5 à 29,1 pour 1000 pour les Noirs, de 3,5 à 4,6 pour les Blancs (Sentencing Project).

- De 1999 à 2005, 13% des consommateurs de drogue étaient Noirs mais ils étaient 36% des personnes interpellées et 46% des personnes condamnées.

- A quantité égale, la loi réclame des peines plus sévères pour consommation ou trafic de crack que de cocaïne, dont 80% des condamnés sont Noirs.

Route : Arrêtés au volant, les conducteurs noirs ont trois plus de risques de faire l'objet d'une fouille que les blancs, deux fois plus que les hispaniques (Sentencing Project).

PEINE DE MORT

34% : le pourcentage de Noirs parmi les personnes exécutées, contre 56% pour les Blancs (Death penalty Information center).

- Les Blancs comptent pour la moitié des victimes de meurtres mais 77% des personnes exécutées depuis 1976 ont été reconnues coupables d'avoir tué un Blanc, contre 15% des personnes exécutées l'ont été pour avoir tué un Noir(Death Penalty Information center).

SANTE

Diabète : les Noirs ont deux fois plus de risques que les Blancs de souffrir de diabète.

Sida: 46% des personnes diagnostiquées séropositives en 2011 étaient noires.

Obésité : 37,9% des hommes et 57,6% des femmes noirs de plus de 20 ans étaient obèses en 2012.

Mortalité infantile : les jeunes mères noires ont entre 1,5 et 3 fois plus de risques que les blanches de voir leur bébé mourir de la mort subite du nourrisson.(CDC)

ARTS

4% : le pourcentage d'acteurs noirs ayant reçu un Oscar depuis 1929 (Black Stats).