International

En novembre 2017, le dictionnaire Collins a estimé que l’usage de l’expression "fake news" avait augmenté de 365 pour cent en un an, depuis l’élection de Donald Trump.

Nos confrères du "Washington Post" ont recensé un nombre très précis d'allégations fausses ou trompeuses prononcées par le président américain depuis novembre 2016. Autant de mensonges ou contre-vérités qui relèvent d'une stratégie gagnante, tout en contribuant à favoriser le jeu des ennemis des Etats-Unis.