International Après la répression, le pouvoir joue l’apaisement par des concessions cosmétiques. Reportage.

Pouvoir assassin ! Kabylie indépendante !" La manifestation organisée, ce vendredi à Tizi-Ouzou, par le MAK (Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie) n’a pas drainé la grande foule. Malgré la hargne d’un millier de jeunes militants contre "le pouvoir colonial algérien", l’élan des dernières années semble brisé.