International

Pyongyang a suspendu le démantèlement d'une importante station de lancement de satellites, affirme "38 North", un organe de surveillance de la Corée du Nord, sur base de nouvelles images satellites. 

Il s'agit du site de Sohae, dans la province de Pyongan-pukto (ouest), la plus importante base de lancement du pays depuis 2012. L'organisme 38 North, basé aux Etats-Unis, avait indiqué en juillet que le bâtiment principal où sont assemblés des lanceurs, ainsi qu'un autre bâtiment proche où sont développés des moteurs pour la balistique, étaient en cours de démantèlement.

Mercredi, le groupe d'experts a indiqué sur base d'images du 16 août qu'il n'y avait plus d'activités significatives de démantèlement. Une grande partie des bâtiments est intacte.

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un avait assuré lors d'une rencontre avec son homologue américain Donald Trump à Singapour en juin souhaiter se diriger vers une dénucléarisation de son pays. Mais selon les experts, cet accord reste trop vague et ne précise ni comment ni quand le désarmement nucléaire doit être appliqué.