International Les procureurs de l'Etat de Floride ont annoncé vouloir la peine de mort pour Nikolas Cruz, le tireur du lycée de Parkland. Il y a un mois jour pour jour, l'Américain de 19 ans, armé d'un fusil d'assaut, tuait 17 personnes dans l'enceinte de son ancien lycée.

Cette volonté de la part de la justice de l'Etat a été prononcée par le procureur du comté de Broward, Michael Satz. Il y a une semaine, Nikolas Cruz était accusé, par un jury, de 17 meurtres avec préméditation. 

Selon le procureur, la peine de mort est justifiée. Nikolas Cruz " a consciemment créé un grand risque de mort pour beaucoup de personnes" en commettant un crime de façon " froide, calculée et préméditée sans aucune justification morale ou légale", selon des propos rapportés par le HuffPost. Et d'ajouter que le crime " était particulièrement haineux, atroce ou cruel".

Les avocats du jeune homme avaient déjà exprimé leur volonté de plaider coupable afin d'éviter la peine de mort. Ils ont également déclaré qu'il luttait contre la maladie mentale et la dépression après la mort de sa mère adoptive.

Une autre peine possible pour Nikolas Cruz est la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle, rapporte l'Associated Press. La date du procès n'est pas encore connue.