La France veut revoir la convention fiscale avec la Belgique

Belga Publié le - Mis à jour le

International

Le ministre français de l'Economie, Pierre Moscovici, a appelé lundi à renégocier la convention fiscale entre la France et la Belgique pour lutter contre l'évasion fiscale, après l'annonce de la demande du grand patron français Bernard Arnault d'acquérir la nationalité belge.

Bernard Arnault a "failli à l'exemplarité", a-t-il commenté sur BFM TV et RMC, rappelant l'importance pour la France de l'image d'un grand patron comme celui du groupe de luxe LVMH.

"Il a commis une erreur, il la corrige maintenant", a-t-il ajouté, évoquant le fait que M. Arnault a réaffirmé qu'il continuerait à payer ses impôts en France. Concernant l'évasion fiscale, Pierre Moscovici a estimé qu'il y avait un "problème de fiscalité internationale".

"Nous avons des conventions fiscales avec un certain nombre de pays, je pense à la Belgique, je pense au Luxembourg, je pense à la Suisse, conventions qu'il faudra je crois, qu'il serait bon de renégocier dans les années qui viennent", a déclaré le ministre français.

Suivez l'actualité de LaLibre.be sur nos comptes Twitter et Facebook. Et téléchargez gratuitement nos applications pour iPhone et iPad, où vous pourrez également télécharger l'édition du jour.

Publicité clickBoxBanner