International

La Maison Blanche envisage de prendre des sanctions supplémentaires contre la Russie, ont indiqué mercredi de hauts responsables de l'administration Trump, repoussant les accusations de mansuétude à l'égard de Moscou.

Le Congrès s'est déjà prononcé pour des sanctions contre la Russie, accusée par les Américains d'avoir interféré dans les élections de 2016. Mais le 30 janvier dernier, le Trésor américain s'était contenté de publier une liste de 200 responsables russes, sans annoncer de mesures punitives immédiates.

"Nous faisons énormément de travail, nous prenons cela très au sérieux, c'est une question de sécurité nationale", a assuré un responsable de l'administration.