International Ce lundi matin, à Grenoble, va s'ouvrir l'audition de Nordahl Lelandais dans l'enquête sur la mort de la petite Maëlys.

Alors que Nordahl Lelandais était passé aux aveux le 14 février dernier, avouant avoir tué la petite Maëlys de manière accidentelle, l'analyse des connexions internet de l'ancien militaire pose question.

Une source judiciaire proche du dossier a en effet rapporté à France Bleu Isère que l'homme aurait consulté des sites pédopornographiques la nuit de la disparition de la petite fillette ainsi que le lendemain.

Lors de sa précédente audition, Lelandais n'avais pas donné d'explications concernant la mort de la fillette de 9 ans et avait expliqué "qu'il n'était pas en état" de répondre aux magistrats.

Après avoir avoué le meurtre de Maëlys, Nordahl Lelandais a été interné à l'unité hospitalière du Vinatier, en Auvergne.