International

Le mouvement de panique dans l'artère commerçante de Oxford street à Londres vendredi suite à des signalements de tirs échangés a eu lieu après une "altercation" entre deux hommes, a indiqué la police des transports britannique. "Les agents estiment qu'une altercation est survenue entre deux hommes sur une plateforme", de la station de métro londonien Oxford Circus, indique la police dans une déclaration.

Celle-ci a publié des images filmées par des caméras CCTV où apparaissent les deux hommes. La police souhaite les entendre et demande des informations au sujet de ce mouvement de panique à Oxford Circus.

L'artère la plus commerçante de Londres, Oxford street, s'est vidée brusquement vendredi après-midi en pleine journée de promotions du "Black Friday" dans un contexte très tendu au Royaume-Uni après une vague d'attentats.

Neuf personnes blessées dans les bousculades qui ont suivi ont du être hospitalisées et sept autres ont été soignées pour des blessures légères avant d'être renvoyées chez elles, selon le service londonien des ambulances.

Après avoir traité dans un premier temps l'incident comme s'il s'agissait d'un acte de terrorisme, les forces de l'ordre ont indiqué un peu plus tard n'avoir trouvé "aucune trace de coups de feu, ni suspect, ni victime", et ont finalement déclaré qu'elles se retiraient des lieux.

L'incident "est terminé", a indiqué la police londonienne dans un communiqué, une heure et demie après avoir reçu, à 16H38, des signalements de coups de feu tirés à Oxford Street et dans la station de métro Oxford Circus.