International D'après les informations dévoilées par RTL , la fillette de 8 ans qui a été tuée par Nordahl Lelandais fin août 2017 a eu la mâchoire fracturée.

Acculé après l'apparition de nouveaux indices, Nordahl Lelandais a fini par avouer, après six mois de silence, avoir tué "involontairement" la fillette de 8 ans, disparue fin août lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin. La thèse de l'accident qu'il défendait jusqu'ici a pris du plomb dans l'aile ces derniers jours suite au premier retour de l'expertise médicale pratiquée sur le corps de Maëlys. La fillette a eu la mâchoire fracturée, ce qui laisse penser que son tueur a usé de violence.

Les enquêteurs cherchent donc à étayer la thèse de coups volontaires portés à l'encontre de la victime. Il reste néanmoins possible que l'ancien militaire se défende en évoquant une potentielle chute dans le ravin, à côté duquel la fillette a été retrouvée. Des analyses plus approfondies vont également être effectuées sur les vêtements de l'enfant. Des tâches noirâtres, faisant penser à du sang, ont été repérées sur les restes de la robe blanche.

Rappelons que Nordahl Lelandais avait une "récente habitude de consultation" de sites pédopornographiques peu avant de s'attaquer à la petite Maëlys.