International C’est le dictateur Franco qui ordonna, comme symbole de sa gloire, la construction de "El Valle de los Caídos".

C’est une blessure qui suinte encore en Espagne. Presque quatre-vingts ans après la fin de la guerre civile (1936-1939), la plus grande fosse commune où sont ensevelies des victimes du conflit a été rouverte sur ordre d’un tribunal. Cette tombe collective - 34 000 corps - se trouve dans "El Valle de los Caídos ("La vallée de ceux qui sont tombés"), au nord de Madrid. Une zone montagneuse qui est connue sous le nom de Cuelgamuros.

(...)