International

Quelque 3.000 personnes ont dû être évacuées de la statue de la Liberté lundi après un début d'incendie sur un chantier de construction, ont indiqué les pompiers new-yorkais. Un conteneur renfermant du gaz propane, sur un chantier en cours sur l'île de Liberty Island, a pris feu peu avant midi (18H00 HB), a tweeté le service des pompiers de New York.

L'île, qui accueille quotidiennement en cette saison des milliers de touristes, a dû être évacuée pendant plus de deux heures.

Vers 14H00 (20H00 HB), les pompiers ont indiqué que l'incendie était désormais "sous contrôle".

Les touristes devaient pouvoir revenir sur l'île --accessible au public uniquement par ferry depuis Manhattan-- vers 14H30, a indiqué un porte-parole du National Park Service, qui gère l'accueil de ce monument américain.

Une personne a été légèrement blessée suite à l'incident, mais n'a pas eu besoin d'être hospitalisée, a précisé un porte-parole des pompiers.

L'île de Liberty Island avait déjà dû être évacuée le 4 juillet, jour de la fête de l'indépendance américaine, après qu'une militante anti-Trump eut escaladé le piédestal de la statue de la Liberté pour protester contre la séparation des familles de migrants à la frontière mexicaine. DGO/