International Éviter le chaos dans les rues de Paris. Empêcher que la violence ne déferle un peu partout en France, ce samedi. Tel est désormais l’objectif principal d’Emmanuel Macron, alors que le compte-à-rebours est enclenché avant la mobilisation des "gilets jaunes" ce 8 décembre. Mais pour éviter le pire, l’exécutif s’active aussi et surtout sur le terrain politique. Quitte à accélérer son opération de recul stratégique. Quitte, également, à assumer une certaine cacophonie entre le président et le Premier ministre.

(...)