International

Après le Watergate, le Kazakhgate... c'est le "Boulettegate" qui vient d'envahir les internets avec une révélation étonnante. Ici, point de politique ou de scandale financier mais une révélation d'ordre culinaire bien plus légère .

Sur le banc des accusés: les köttbullar.

Le célébrissime plat typique suédois, rendu célèbre par la firme Ikea qui le sert à ses clients, ne serait, à la base, pas du tout scandinave. C’est le compte Twitter officiel du pays qui a fait cet aveu il y a quelques jours : "Les boulettes suédoises sont en fait basées sur une recette que le roi Charles XII a ramenée de Turquie au début du XVIIIe siècle. Restons fidèles aux faits!"

Charles XII, roi de l’empire suédois de 1697 à 1718, est donc à l'origine d'un phénomène mondial. Chaque jour, rien que dans les magasins Ikea, deux millions de boulettes suédoises sont consommées.