International

Le nombre de prisonniers politiques a légèrement diminué à Cuba, passant de 234 à 219 au cours des six derniers mois, mais la répression sous le gouvernement de Raul Castro, porté au pouvoir il y a deux ans, reste la même, affirme, dans un rapport semestriel publié mardi, la Commission cubaine des droits de l'homme et de la réconciliation nationale dirigée par le dissident Elizardo Sanchez.