International France Six mois après le drame, le principal suspect parle d’un geste mortel "involontaire".