Le dépeceur de Montréal plaide non-coupable

AFP Publié le - Mis à jour le

International

Le Canadien Luka Rocco Magnotta a plaidé non coupable mardi du meurtre et du dépeçage d'un étudiant chinois au terme d'une brève comparution par visioconférence devant la justice à Montréal, a annoncé le procureur Louis Bouthilliers.

Magnotta, 29 ans, a plaidé non coupable des cinq chefs d'accusation retenus contre lui lors de sa comparution qui a eu lieu par visioconférence, à partir du commissariat où il est détenu depuis lundi soir, pour des raisons de sécurité. Il devait être transféré plus tard mardi vers une prison et être soumis à une évaluation psychiatrique d'ici jeudi 14H00 (18H00 GMT), jour où il doit de nouveau comparaître par visioconférence.

Publicité clickBoxBanner