International Les dirigeants de l’extrême droite réfléchissent déjà aux présidentielles de 2022. Avec ou sans Marine Le Pen. Branle-bas de combat à l’extrême droite. Le camp des "nationaux", comme l’appelle Marine Le Pen, a amorcé la semaine passée un grand chamboule-tout, voué à lui permettre de l’emporter aux élections présidentielles de 2022. A la manœuvre, Marine Le Pen elle-même qui, malgré son échec cuisant de 2017, estime n’avoir pas dit son dernier mot.
(...)