International Le sommet d’Helsinki n’a pas amélioré l’image du Kremlin. Les Américains continuent de redouter ses ingérences. Et son implication dans l’affaire Skripal au Royaume-Uni se confirme.