International Le mouvement lancé vendredi a fait huit morts dans les rangs palestiniens.

C’est dans une bande de Gaza au bord de l’explosion sociale pour cause de crise économique, humanitaire et politique sans précédent que des milliers d’habitants du territoire palestinien ont lancé vendredi un mouvement de contestation le long de la barrière de sécurité qui les isole totalement d’Israël. L’objectif de cette action surnommée la "grande marche du retour" est de manifester pacifiquement, six semaines durant, en installant des campements censés renvoyer aux conditions de vie précaires des Gazaouis, fruits du blocus israélien et de trois guerres avec Israël.